Sports baumette

Une nouvelle année pour le parc des sports de la Baumette!

On le sait Angers est une ville particulièrement dynamique en matière de sports. Nombreuses sont les infrastructures qui accueillent des disciplines variées allant des sports de tir au rugby en passant par l’escrime. Tout y est pour satisfaire les âmes sportives et l’horizon 2020 compte nombre de grands projets pour la ville d’Angers. Aujourd’hui nous nous attardons sur le parc des sports de la Baumette récemment rénové et agrandit pour le plus grand plaisir des sportifs angevins !  

Tout savoir sur La Baumette

Le parc des sports de la Baumette longe la promenade de la Baumette et s’étend sur plus de 17 000m2 dont 6 000m2 d’espaces couverts. Le complexe offrir déjà pléthore de terrains appliqués à de nombreuses disciplines. 5 terrains de foot, 2 terrains de rugby, 1 terrain de hockey, un terrain de volley, mais aussi de basket…et ce n’est pas fini puisque le parc comprend également 4 plateaux polyvalents, 1 anneau pour pratiquer l’athlétisme ou le roller. Sans oublier le boulodrome pour les passionnés de pétanque, le practice de Golf, une salle dédiée au tennis de table, et encore un skate-park ! Tout cela !!

Une réhabilitation qui répond aux demandes des Angevins.

2 angevins sur 3 pratiquent une activité sportive régulière. Ainsi, très impliqués dans la vie sportive de leur ville, les Angevins souhaitaient pouvoir pratiquer leurs sports dans un lieu adapté et ce, que ce soit en club ou en loisir. C’est ainsi que la ville engage des travaux de réhabilitation depuis 2016 sur le parc de la Baumette pour offrir à ces habitants un boulodrome couvert et de nouveaux locaux au SCO rugby comprenant une salle de musculation et un club-house ! Le boulodrome ainsi que les nouveaux locaux du SCO rugby seront inaugurés en mai 2019.

noel angers

Les Noëls sportifs de la ville d’Angers !

C’est la saison, tout le monde commence déjà à en parler ! Et pour cause, les illuminations et les chalets du marché de Noel illuminent le quartier du Ralliement ! Le Père Noel est d’ailleurs venu saluer petits et grands ce week-end au Jardin du Mail. Mais si l’histoire raconte qu’il descend droit du ciel avec ses jouets par milliers, le Père-Noel sait surprendre son public. Parfois avec beaucoup d’originalité voire d’audace.

Le Père-Noël sous une voile de parachute !

C’était l’année dernière, dans le cadre de l’évènement Soleils d’hiver qui anime chaque année les Noëls angevins. Les habitants étaient prévenus, cette année, le Père-Noel arriverait du ciel ! Parole tenue puisque vers 16 heures, le Père-Noel est descendu du ciel en parachute ! Le Maire lui a alors remis la clé qui lui permettrai d’ouvrir toutes les maisons des enfants. Cette année, toujours aussi téméraire, il comptait bien réitérer cette arrivée du ciel mais les intempéries du week-end lui ont fait choisir une calèche entrainée par deux magnifiques chevaux noirs. Le spectacle était tout aussi magique !

Noel pour les amateurs de glace et de glisse !

Traditionnelle mais néanmoins appréciée par les petits et les grands : c’est la patinoire. Chaque année, la ville d’Angers accueille, près du marché de noël, une patinoire éphémère en plein-air. Elle ouvre au milieu d’un jardin de glace le samedi 15 décembre et jusqu’au dimanche 6 janvier place Lorraine. Un service de mise à disposition de patins gratuits et même prévu pour ne priver personne ! Profitez-en pour découvrir l’exposition dédiée à la future patinoire de la Métropole d’Angers. La ville souhaite en effet continuer à se distinguer par les sports de glace. Située quai St Serge, elle devrait ouvrir ses portes durant l’été 2019 et proposer un tarif d’entrée à moins de 5€. Un joli cadeau de Noël et une preuve plus que la ville d’Angers sait rester sport !

 

 

 

Boule de fort

La boule de fort : un jeu traditionnel angevin !

De tout temps, l’Homme a eu besoin de jouer. Et souvent, les balles, boules, ballons lui ont servit de support. C’est ainsi que l’on retrouva même des boules et des « cochonnets » dans des sarcophages Égyptiens datant de 500 avant J.C. En Anjou, on retrouve dès 1568 des allusions aux jeux de boules mais il faut attendre le XIXè siècle pour trouver un énoncé clair de ce que l’on appelle la Boule de fort ou Boule angevine. Un jeu classé au patrimoine culturel immatériel français par le ministère de la culture !

La boule de fort : particularités !

Si la boule de fort ressemble de près à la pétanque, elle présente aussi des particularités bien à elle. C’est donc un jeu de plein air (qui se joue désormais aussi en salle) dont le terrain est historiquement construit en terre battue. Ainsi, pour mieux respecter cette aire de jeu, on joue à la boule de fort en pantoufles. Aujourd’hui, le terrain est fait d’une assise de terre battue et d’une chape de béton recouverte de résine. Du coup, les joueurs continuent a jouer en pantoufles et perpétuent ainsi la tradition ! Le terrain est large de 5 à 8 mètres et long d’environ 22 mètres mais surtout, sa piste est incurvée. Les boules, elles, sont déséquilibrées c’est-à-dire qu’un coté est plus lourds, plus « fort » que l’autre. Cela permet de leur donner des trajectoires courbes.

Comment jouer à la boule de fort ?

C’est la Fédération française de Boule de Fort qui régit les règles du jeu mais aussi les compétitions. Comme à la pétanque, le but du jeu de la boule de fort est de rapprocher ses boules au plus près du « petit » (aussi appelé « maitre »). Organisés en équipe, les joueurs lancent leurs boules au plus près du petit (le cochonnet local). La difficulté est de gérer les trajectoires d’une piste incurvée avec des boules déséquilibrées. Chaque partie se joue en équipe de 2 à 3 joueurs ayant chacun 2 boules pour gagner. À noter que la boule de fort peut également se jouer en un contre un avec 3 boules !

Jeux traditionnels ou plus modernes, la ville d’Angers offre une réelle dynamique autour des sports, découvrez cela dans notre article « RESTONS SPORT » !

Votre brasserie la Belle Equipe à Angers.

ante. suscipit Donec ut odio accumsan vulputate, risus nec elit. at